Dans cette vidéo je t’explique les fondamentaux de l’Achat de Trafic grâce aux Principes du « Tuyau » et de la « Farine ».

Tu vas découvrir ce que ton Jardinier ou ton Boulanger pourraient t’apprendre sur la Pub Facebook et comprendre ENFIN la différence entre le Trafic Organique et le Trafic Payant pour faire passer ton Business au niveau supérieur.

Aimerais-tu avoir Plus de Ventes ? Aimerais-tu savoir comment Automatiser Ton Business ? Aimerais-tu doubler ton Chiffre d’Affaires ?

Alors Clique ci-dessous et Abonne-toi à ma chaîne Youtube pour ne rien rater de mes conseils pour Booster ton business.

Tu veux en savoir plus, me suivre au quotidien et surtout que je te partage en temps réel toutes les nouvelles stratégies que je découvre dans les différents mastermind auxquels je participe comme la WarRoom ou le 2CommaClub ?

RDV sur INSTAGRAM pour suivre mes lives, mes stories et backstage exclusifs lors de mes échanges avec les meilleurs entrepreneurs du monde.

N’attends pas et follow me MAINTENANT. Au programme : soirées privées, backstage de l’écriture de mon Livre, Mastermind de la War Room au Mexique, T&C 2018 à San Diego, Séminaire Funnel Hack (tu te rappelles mon award du tunnel à 1 Million d’euros), War Room à Beverly Hills, semaine de coaching business au milieu des dauphins… et bien d’autres surprises…

Clique ici, puis sur « S’abonner » pour ne rien rater !

https://www.instagram.com/franck_rocca/

 

Retranscription de la vidéo : 

Comment penser Achat de Trafic ?

On va rentrer de suite dans le vif du sujet pour comprendre ce qu’est l’achat de trafic.

Je te garantis que même si tu es un expert et que tu a déjà investi dans dans l’achat de trafic (trafic payant quels que soient les canaux d’acquisition, on en connaît pas mal). Et bien tu as de découvrir des principes fondamentaux qui risquent de te faire dire : « Ah oui, en fait c’est vrai que c’est important et que je n’avais pas saisi toutes ces nuances .

Reste avec moi, on va voir ensemble comment avoir ce Mindset (cet état d’esprit), penser achat trafic / trafic payant (c’est exactement la même chose.

Allez c’est parti. Le trafic c’est quoi ? Ce sont des visiteurs vers ton site. Le trafic te permet d’avoir des visiteurs / d’emmener des visiteurs vers ton site internet. Sans plus tarder on va voir le premier trafic qui nous intéresse vraiment : le trafic payant. le trafic payant signifie acheter des visiteurs qui vont aller vers ton site internet ou tes pages. C’est ça c’est ça la définition du trafic payant : tu achètes des visiteurs depuis des sites qui ont eu déjà du trafic.

Alors laisse moi un peu te parler du premier concept. Le concept de l’organique versus le payant : l’organique on va dire c’est tout ce qui est gratuit et pour le payant, pour que tu le comprennes vraiment, je vais utiliser une analogie.

L’analogie du Tuyau. Tu peux l’ouvrir ou le couper quand bon te semble, tu en fais ce que tu veux dire. Si tu veux du trafic tu l’ouvres, si tu ne veux plus de trafic tu le fermes : c’est quand tu le décides toi. Si par exemple à un instant donné tu veux le couper parce que t’as besoin de trésorerie, tu peux le faire. Si tu veux plus de trafic, tu ouvres plus fort le robinet et ça fonctionne plus. Tu as vraiment le contrôle de ce qui se passe en fonction des besoins de ton business. Un petit peu de trafic, moyennement du trafic ou beaucoup de trafic.

Bien sûr, tu dois payer pour en avoir. Mais si tu sais comment acquérir des clients de la bonne manière, tu seras obligatoirement rentable et bien sûr en suivant tous mes conseils, tu vas même me demander : « Franck j’ai envie d’acheter encore plus de trafic », parce que quand tu maîtrises l’achat de trafic, tu vois que ça fonctionne et tu dis « Pourquoi j’attendrais des visiteurs, alors que je peux très bien les acheter et en plus je peux acheter des personnes qualifiées qui vont se transformer en clients. Rappelle toi, c’est comme le tuyau d’arrosage.

Alors tu aurais pu me dire : « Oui mais, Franck, pourquoi tu ne me parles pas exemple d’une cascade, puisque tu me dis souvent traffic illimité etc » Tu as tout à fait raison. Pourquoi je ne t’ai pas parlé de cascade, c’est tout simplement parce que la cascade même si c’est massif et illimité etc, ce n’est pas vraiment illimité. On ne sait jamais : il se peut que à un moment donné il n’y a plus d’eau qui arrive (s’il n’y a pas assez de neige cette année). Et surtout tu ne maitrises pas. Donc c’est pour ça enlève toi de l’idée que ce n’est pas une cascade, c’est plutôt un tuyau que tu maîtrises de A à Z. Également avec le tuyau, tu peux l’envoyer où tu le souhaites. C’est toi qui maîtrises : tu l’envoies sur ta page 1, sur ta page 2, sur ta page 3. Voilà pourquoi je veux que ce soit une analogie avec le tuyau.

Maintenant, attention ! Reste bien assis, car on va faire l’analogie avec le trafic organique. C’est comme de la pluie : ça c’est tout ce qui est gratuit (ça va être le référencement naturel, ce qu’on appelle le SEO, ça va être les pages Facebook, sans faire de publicité. Ça va être Twitter, Youtube : tout ce que tu peux faire naturellement, non pas payant). Tu ne le maitrises pas. Tu ne peux pas savoir quand ça va arriver et surtout de quelle manière. Tu ne peux pas arrêter quelque chose que tu ne maitrise pas. Tu ne peux pas dire « Ah, J’ai envie qu’il pleuve 12 mm…J’ai envie qu’il fasse beau. » Tu peux pas faire ça… C’est exactement la même chose avec du trafic organique. Tu ne peux pas maîtriser la puissance de ce trafic, d’où il va venir et quand. Tu ne peux pas non plus contrôler les pages de destination. Les gens peuvent arriver sur n’importe quelle page. Bien sûr, par contre s’il t’en a, je ne te dis pas de l’arrêter ou d’annuler tout ce qui se passe en organique. Bien sûr il est gratuit il peut se monétiser. Si tu n’en a pas, ne t’inquiète pas, c’est pas grave et justement ici le but est de faire un trafic payant, ça tu le sais.

J’ai envie également de te montrer quelque chose qui est assez important pour moi, c’est un autre concept. C’est le concept de ce que j’appelle Le Boulanger.

Est-ce que tu crois qu’il va dans les champs, qu’il a acheté un champ et que tous les matins il l’arrose et tous les X semaines il va récolter son blé ou son maïs, en fonction de ce qu’il a besoin pour sa farine. Est-ce que tu crois vraiment qu’il fait ça ?

Non ! Le rôle du boulanger et sa valeur ajoutée c’est la transformation de cette farine de blé de ce que lui sert pour faire son pain en un pain en céréales / un pain de seigle / un pain au maïs. Et c’est là qu’il va le vendre. Il va pas s’embêter à aller lui construire cette farine, comme pour toi : construire ton trafic. Il va l’acheter à un marchand de farine, comme toi tu peux acheter ton trafic à un marchand de trafic et maintenant il y en a beaucoup.

Facebook c’est sûr c’est le numéro 1. Il y a Google Adwords ce que tu dois connaître. Il y a aussi également YouTube, Twitter, LinkedIn. Il y a aussi ce qu’on appelle la publicité par reciblage… Voilà l’analogie avec un boulanger. Il ne va pas s’embêter à passer des semaines, des mois, des années à construire son trafic, à construire son blé, alors que il peut l’acheter à un marchand de farine ou comme nous à Facebook, Tweeter.

Il gagne du temps et sa valeur ajoutée est dans ce qu’il connaît et pourquoi il a fait ce métier : c’est transformer ce trafic (cette farine) en produit consommable que les gens attendent, donc ton produit, tes services.

J’espère que c’est bien clair avec ce concept. C’est très simple, si je fais une synthèse rapide : La valeur ajoutée d’un boulanger est de transformer la farine en pain. Ta valeur ajoutée à toi est de se servir de transformer ce trafic payant qui va arriver sur ton site en clients, donc en argent / en euros sonnants et trébuchants.