Le froid arrive (ou pas !), les premières décorations sont de sorties, les catalogues de jouets vont petit à petit remplir nos boites à lettre : Oui, Noël approche à grands pas !

Chers annonceurs, l’heure est donc à la réflexion. Quelle stratégie mettre en place pour convertir vos prospects/fans en clients via Facebook ?

C’est l’occasion idéale pour vous différencier, montrer votre valeur ajoutée et toucher un panel de consommateurs, que vous n’auriez peut-être pas eu en temps normal.

Sauf que… cela se prépare ! Et cela se prépare dès maintenant. Ce n’est pas en lançant une grosse campagne de promotion 5 jours avant Noël, que vous allez convertir, pire, vous allez perdre de l’argent.

C’est également le moment idéal pour utiliser les dernières nouveautés Facebook, présentées dans cet article.

Aujourd’hui, nous verrons ensemble un plan d’action, à mon sens idéal, pour préparer correctement votre campagne de Noël, et surtout avoir un excellent Retour sur Investissement.

Mi-Novembre : Acquisition de fans ou pourquoi démarrer si tôt

Outre les conversions (oui Facebook ne sert pas qu’à cela non plus…), Noël est l’occasion parfaite pour augmenter votre nombre de fans via une campagne d’acquisition de « likes ».

Pourquoi ?

Les gens achètent beaucoup plus facilement sur Facebook s’ils vous connaissent AVANT de voir votre offre. En démarrant votre acquisition dès la mi-novembre, jusqu’à la première semaine de décembre, vous aurez le temps de démarrer une relation de confiance et d’introduire vos produits et/ou service d’une manière intelligente.

Je ne m’étalerai pas sur le sujet aujourd’hui, mais acquérir des fans, c’est bien. Acquérir des fans qualifiés, c’est mieux. Beaucoup mieux.

Si vous avez un petit budget, concentrez-vous sur votre audience de remarketing ou sur une audience similaire à 1% (de vos fans par exemple) segmentée par quelques critères démographiques (âge, sexe, situation géographique) correspondant à votre cible.

Fin Novembre : Avez-vous un planning éditorial ?

Vous avez explosé tous les scores et votre page a fait un bon de 1256 likes ? Excellent ! Mais maintenant, il va falloir tenir en haleine ces fans jusqu’à Noël… Évitons qu’ils nous oublient : M**D* on les a acheté quand même.

Votre objectif avec un planning éditorial correctement défini ? Travailler votre taux d’engagement.

Je ne reviendrai pas sur le débat du « reach organique », mais si vous voulez que vos posts soient vus, il va falloir qu’ils soient… intéressants et/ou humoristiques.

L’algorithme de Facebook est finalement simple (ok je vais vraiment au plus simple !) : Plus vos posts récupèrent de « likes », de « partages » et de « commentaires » sur leurs premières impressions, plus ils seront diffusés.

Variez donc les publications et les formes, en rapport avec Noël : Quizz, Jeux-Concours, Images humoristique etc…

Prenons ici l’exemple de Disneyland, qui annonce l’arrivée de Noël sous forme d’une série vidéo. En incitant les internautes à l’action (Tagguage des personnes avec qui ils souhaiteraient venir à Disney), l’engagement de la communauté est plus fort.

Facebook Noel Disney

Adaptez aussi bien le design de votre page (couleurs, images de profil et de couverture) que votre ligne éditoriale à cette période de fin d’années. Franck en parle notamment dans son article sur les 7 erreurs à éviter avec votre page Facebook.

3 semaines avant Noël : Préparez des offres spécifiques pour vos fans et investissez de nouveau…

 

Sur Facebook, il y a une règle primordiale à comprendre : chacun de vos posts – même l’image du bébé qui joue avec un chat – doit avoir un objectif. Soit, vous recherchez l’engagement, soit vous recherchez la conversion (achat, acquisition de leads etc…).

3 semaines avant Noël, il est donc primordial de commencer à « glisser » des posts qui ont un objectif de conversion, qui renvois notamment sur votre site afin de générer des ventes.

Mais là encore, n’envoyez pas vers n’importe quelle offre, et optimisez au maximum celle-ci pour rester dans la thématique du papa Noël !  

Prenons l’exemple du Puy du Fou pour illustrer ces propos :

Découvrez les premières images du spectacle du « Mystère de Noël », entièrement revu cette année : http://bit.ly/1dNFVGT

Posted by Puy du Fou on Tuesday, December 3, 2013

Ils ne font pas la promotion DIRECTEMENT des places du Puy du Fou. Nous ne sommes pas dans le commercial. Il propose simplement une magnifique photo, illustrant leur spectacle de Noël avec un lien renvoyant vers leur site pour plus d’informations.

Le message est donc parfaitement adapté à la période, et à l’objectif de conversion que nous avons.

Autre exemple parfait, celui du Futuroscope :

C’est bientôt Noël alors nous aussi, on vous offre des cadeaux avec les Lapins Crétins !Jouez ici : http://futurosco.pe/quiz

Posté par Futuroscope sur lundi 15 décembre 2014

Il renvoie ici vers leur site, par le biais d’un quizz, en rappelant la période de Noël. Là encore, nous ne sommes pas dans la promotion direct d’achat de places. C’est une manière indirect (et ludique via un quizz) d’ammener des personnes sur son site. C’est ensuite à la landing page en elle-même de faire son “travail” de conversion.

L’idéal étant de créer des offres spécifiques pour vos fans. Ils se sentiront privilégier et passeront beaucoup plus facilement à l’acte d’achat. Bien entendu, à ce moment-là, si vous voulez que tout le monde voient vos posts de conversions, il faudra réinvestir un certain budget publicitaire.

Ciblez en priorité vos fans et votre audience de remarketing, avant d’élargir sur des audiences similaires. Là encore, tout dépend de votre budget.

Dernier point : Amenez vos offres de manière intelligente. Offrez une réelle plus-value à vos fans et aux personnes qui vous connaissent déjà. Sur votre page, ne les bombardez pas d’offres commerciale, et continuez à respecter votre ligne éditoriale, à base d’image, texte et vidéo en rapport avec Noël.

Vous l’aurez compris, réussir sur Facebook au moment de Noël se prépare MAINTENANT. N’attendez pas la dernière minutes, pour investir des centaines d’euros, il sera déjà trop tard.

N’oubliez pas également qu’une campagne Facebook pendant la période de Noël a 2 objectifs :

  1. Augmenter votre notoriété
  2. Augmenter vos conversions

La définition d’un planning éditorial est donc tout aussi importante que la réussite de votre ciblage dans vos campagnes publicitaires.

Et n’oubliez pas, si vous voulez en savoir plus sur la publicité Facebook, et passer au cap supérieur, vous pouvez toujours rejoindre la première université Facebook, en cliquant ici.

Des questions, suggestions ou critiques ?

Je suis tout ouïe, pour répondre à vos commentaires.

Benjamin Planche.