Seulement en apparence…

J’ai pris mon téléphone et réservé un billet d’avion Aller sec pour une destination lointaine, #sydney #australia.

Voilà il ne me restait plus que 10 jours à vivre dans ce pays (France) !

J’appelle mes parents quelques minutes plus tard, ils me posent la question au moins 3 fois avant de comprendre que je n’ai pas de vol retour…

Ma « vie » était déjà en vente sur Ebay

Fringues, scooter, appart… bref je vends tout pour ne partir qu’avec quelques shorts et tee-shirt !

Ce jour n’était donc pas comme la veille… en me levant, raz le bol complet de la France, de ma vie actuelle, peut-être…, je voulais ou plutôt mon corps m’a fait comprendre que j’avais besoin de voir, de découvrir autre chose…

J’ai donc regardé une carte du monde, et mon doigt est tombé sur l’Australie… (tu sais comme dans la publicité de la française des jeux avec le couple de retraités et la mythique phrase : Ah ben c’est le jeu ma pauvre Lucette… sauf que je n’avais pas gagné au loto !)

Le choix de la destination fut aussi simple et rapide que ça !

Je n’avais que 25 ans, certes un peu d’argent de côté car je faisais des saisons à l’époque … Personal trainer et j’apprenais à nager aux enfants également.

Mais rien de plus…

En revanche je savais que ce premier pas, tu sais ce passage à l’action… qui fait peur à beaucoup de monde allait me permettre de changer ma vie.

Et ce terme « changement de vie » a pris tout son sens une fois sur place…

L’anglais « français » n’est vraiment pas suffisant, la culture, les habitudes, notamment alimentaires, se retrouver seul à l’autre bout du monde…

Tout n’a pas été comme on dit « tout beau tout rose… »

Notamment en attendant un potentiel flatmate lorsque je cherchais un appart en colocation, s’entendre dire, je cite :

« Pas envie de passer mes soirées sans pouvoir discuter car ton anglais n’est pas suffisant… »

Ne fait pas vraiment plaisir…et ça fait assez mal…

Surtout que c’était déjà la troisième personne à me dire ça …

MAIS je n’ai rien lâché et, SURTOUT j’avais toujours en moi mon objectif, vivre mes rêves et arrêter de rêver ma vie…

La suite est encore plus bluffante…

Tu veux en savoir plus, me suivre au quotidien et surtout que je te partage en temps réel toutes les nouvelles stratégies que je découvre dans les différents mastermind auxquels je participe comme la WarRoom ou le 2CommaClub …

Suis-moi sur Instagram en cliquant ici

A peine quelques secondes plus tard, j’ai compris pourquoi « ce mec » avait été mis sur ma route, et ce n’était donc pas pour devenir mon colocataire…

En l’attendant au point de rdv, je me suis retourné et là, derrière moi, je vois un panneau « Mega Swim School… » (Ecole de Natation Mega Swim)

Sans hésiter, je monte, demande si il recherche un entraîneur de natation, je vois la soeur de la boss qui me dis de repasser le lendemain.

24 heures plus tard ou plutôt 15 minutes après avoir rencontré la boss j’étais dans l’eau … autrement dit j’ai eu le job !

Un boulot hors du commun dans un super cadre (un building club privé réservé aux membres), un salaire 3 à 4 fois supérieur à la moyenne… bref en deux mots : « Fuckin’ Amazing ! »

Je sais aujourd’hui que ma détermination m’a permis d’obtenir ce poste puisque mon anglais n’était pas meilleur en 24H !!! Je lui ai répondu, « Pas de problème, j’utiliserais des mots-clés… »

Je rejoignais cette piscine en seulement 5’ de marche avec ma planche sous le bras pour surfer de 7h à 8h à quelques pas d’ici… à midi, salade sur la plage puis fun time ou surf en attendant la reprise en fin d’aprèm…

À 18H30, séance de sport dans la salle qui se trouvait derrière la porte opposée à celle de la piscine… puis bbq sur la plage avec des potes…

Quelques semaines plus tard, je devenais le Head Coach (l’entraineur responsable adjoint à la boss) pour m’occuper des nageurs de compétition !

Bref l’Australian Dream avait démarré…

Quelques jours plus tard, j’étais en coloc avec une australienne… j’apprendrais quelques semaines plus tard lorsqu’elle me montre ses photos de famille que c’était la cousine de Nicole Kidman ! (La photo en question : Tom Cruise et Nicole devant leur jet privé pour leur mariage !)

En arrivant en Australie j’ai également découvert : INTERNET !

Oui … Google en anglais est bien différent de google en français, entre autre. (Surtout en 2008)

Je me suis rapidement dit qu’il fallait vraiment que je fasse quelque chose avec ce puissant outil qu’est l’Internet !

Quelques semaines plus tard, je décidais de monter mon agence multimédia.

L’idée m’est venu en surfant des centaines d’heures sur le net depuis la vision que j’avais eue.

Le problème, je n’y connaissais pas grand chose.

Et je n’avais pas d’ordinateur non plus ! J’ai donc avant même de commencer, dépensé de l’argent pour acheter un Mac.

Je peux dire que c’est l’un des meilleurs investissements de toute ma vie !

J’avais donc déjà démarré ma formation en suivant des tutos, en testant des choses, en me documentant, en lisant des morceaux de livres, ou plutôt des bibles … comment coder en php, qu’est-ce que le CSS … Tous ces trucs qui font peur !!!

Après des jours et des jours à me poser la question : Qu’est ce que je pourrais vendre…

OK. Démarrons simple. J’aimais dessiner enfant, alors je me suis dit ok, je vais faire des cartes de visite et des brochures. Suivi de mini site internet.

Mes propres cartes de visite en poche comme vitrine, j’arpentais les rues pour vendre aux commerçants mes services.

Et bien cela n’a pas été de tout repos ! Barrière de la langue, culture différente de la notre..

 

Sans compter les répétitions de « J’ai pas le temps », « J’ai pas d’argent » « ca sert à rien »…

MAIS je n’ai rien lâché !

Et un jour, je décrochais mon premier client, 250 cartes de visite pour un snack café !

Yes, ça fonctionne !!!!

Bref, j’avais trouvé une nouvelle passion et je sentais que ça pouvait m’emmener loin.

J’ai enchainé les contrats, cela me plaisait de plus en plus…

Je travaillais donc la journée dans la piscine et le reste du temps sur l’ordinateur.

J’avais envie de te partager cette histoire personnelle simplement pour te dire que seule ta détermination et ton passage à l’action sont importants.

Lorsque tu es aligné avec ton objectif, quoi qui se passe sur ton chemin est là pour une bonne raison !

Les galères, les échecs, le jugement des gens qui t’entourent.. ne sont là que pour te faire avancer plus vite …

Effectivement, on n’apprend pas grand chose si on ne se casse pas la figure !

J’ai d’ailleurs une petite analogie intéressante à ce sujet :

Lorsque tu doutes, lorsque tout le monde autour de toi te répète « tu n’y arriveras pas, tu es fou, tu n’as pas les compétences … », rappelle-toi cette petite voix qui te dit :

Quand tu étais petit et que tu apprenais à marcher, d’après toi combien de fois tu es tombé avant de réussir à marcher tout seul ?

Une fois ?

Deux fois ?

Dix fois ?

20 fois ?

50 fois ? …

Des centaines voire des milliers de fois !

As-tu arrêté pour autant ?

Encore plus fort, crois-tu que tu as pensé ne serait-ce qu’une seule petite seconde à abandonner. Tu imagines si on se disait au bout de 2 ou 3 essais, « Ok c’est bon c’est trop dur, j’arrête !!!! »

Et bien, personne sur cette terre ne marcherait !

Un autre point intéressant :

Avant de marcher, tu as franchi des étapes intermédiaires.

Tu as sans doute ramper tel un militaire puis à 4 pattes.

Ensuite, tu t’es certainement aidé d’un canapé, d’une table, d’une chaise pour tenter de te lever à demi-debout…

Là encore tu as dû tomber des dizaines de fois !

Tu es debout, tu fais 1 pas, puis 2 puis encore des chutes…

Et, un jour… YESSSSS tu l’as fait…

… Je vois se dessiner sur ton visage ce sourire, cette fierté que tu as eu lorsque ce fameux jour où tu enchaines plusieurs pas en direction des bras de tes parents … sans tomber arrive !

Prends quelques secondes maintenant et savoure ce moment. (Tu ne t’en souviens sans doute pas mais je suis sûr que tu peux l’imaginer… )

Vas-y je t’attends.

A moi de te féliciter pour ton courage ET surtout ta DÉTERMINATION !

Aujourd’hui, cela te parait juste normal mais rappelle-toi à l’époque !

Pour aller encore plus loin ! Maintenant tu fais bien plus que simplement marcher !

Tu es même capable de courir, de sauter …

Imagine le MINDSET que tu as eu pour en arriver là !

 

Alors promets-moi de te rappeler de ces moments lorsque tu auras un coup dur ou que tu te diras, « Non je peux pas c’est trop dur !!!! »

Ou encore et c’est là le plus important à mon sens, quand quelqu’un tentera de te mettre des batons dans les roues, remémore-toi cette détermination, rien ni personne ne pouvait t’empêcher d’atteindre ton objectif : Marcher.

Personne au monde atteint le succès sans chuter, sans ces passages à vide, sans ces moments de doutes ou encore sans ces challenges à relever… (que l’on appelle problèmes…)

Ce qui compte vraiment c’est de ne pas perdre de vue l’objectif final !

Rends l’impossible possible !

Le MINDSET est 80% du résultat ! 

Vis enfin tes rêves et Arrête de rêver ta vie dès maintenant !

A ce sujet, j’ai annoncé publiquement (été 2016) mon objectif de vie que je tenais secret depuis mon plus jeune âge (7 ans). J’avais eu une sorte d’argent de poche, et j’ai reversé mes sous à l’association du commandant Cousteau.

En effet je n’avais (et toujours à l’heure actuelle, je ne lis que des passages qui m’intéressent) lu qu’un seul livre en entier ! « Les Dauphins et les Baleines » et j’étais tombé amoureux de ces espèces, plus globalement de l’océan.

Inconsciemment dans un premier temps, enfin c’est ce que je pense puis consciemment depuis quelques années, j’ai envie de je vais créer la plus grande ONG pour sauver les océans et donc l’humanité.

N’oublions pas que nous sommes constitués à 70% d’eau et que notre planète que nous appelons Terre est recouverte à 70% d’eau également !

A ce titre, pourquoi appelle-t-on Terre, Terre. On devrait l’appeler Océan, non ?

Cela te parait trop gros ?

N’oublie pas, c’est en visant les étoiles que l’on atteint la lune !

Je continue ma vie d’entrepreneur en travaillant dur dans un seul but, obtenir suffisamment d’argent et de réseaux pour atteindre et concrétiser mon but ultime.

 

A très vite.

Franck.

Tout le succès que tu mérites.

 

Tu veux en savoir plus, me suivre au quotidien et surtout que je te partage en temps réel toutes les nouvelles stratégies que je découvre dans les différents mastermind auxquels je participe :

Follow me on Instagram : http://bit.ly/2tJc64r

 

P.S. : Cette photo est tiré d’un shooting réalisé par un photographe professionnel spécialisé sportifs sur la plage de Maroubra beach, au sud de Sydney. Oui, bien d’autres opportunités se sont présentées à moi lors de cette formidable aventure de vie.

P.P.S : Tu te demandes pourquoi je suis rentré ? Et bien un peu plus d’un an après mon arrivée, je reçois un appel lointain, m’annonçant que ma maman a des problèmes de santé…

Depuis je fais tout mon possible pour donner à mes parents une vie plus cool et zen en leur offrant tout ce que je peux et qui leur fait plaisir.

Je serai ravi de découvrir ce que cette histoire très personnelle a réveillé en toi ? Ou encore, dis-moi si l’analogie avec l’apprentissage de la marche t’as marqué ?

A ton tour : 

Si tu veux la suite de l’histoire depuis mon retour en France, n’hésite pas à me le demander en message privé sur ma page en cliquant ici

Si tu penses que cette histoire peut inspirer d’autres personnes, partage cet article avec le plus grand nombre !